Parcours

Originaire de Saint-Prosper, en Beauce, le baryton Pierre Rancourt est reconnu pour l'élégance de sa présence scénique et son timbre chaleureux et distinctif, mis au service d’une grande musicalité. Il est boursier des fondations Jacques-Lareau et Marusia-Yaworska, Premier Prix du Concours de musique du Canada, Premier Prix du concours de l’ADMAD, deux fois lauréat des Jeunes Ambassadeurs lyriques, finaliste du Récital-concours international de mélodie française du Festival Classica et il a représenté le Canada au concours international Klaudia-Taev, en Estonie.

Actif tant sur scène que dans l'enseignement, il cherche à créer des situations interactives de démocratisation du chant, qu'il souhaite à la fois d'un haut niveau artistique et pleinement engagé dans de la communauté. En plus de détenir une maîtrise en chant de l’Université Laval, M. Rancourt est diplômé de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et du studio Body-Mind-Voice (Berlin), et il a participé à plusieurs stages de formation vocale au Canada et aux États-Unis. Il se perfectionne actuellement auprès de Mme Marie Daveluy.

En plus des nombreux rôles qu’il a tenus à l’opéra, Pierre Rancourt s'est produit en concert avec l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre symphonique de Laval, l'Orchestre symphonique de Longueuil, l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal, le Chœur de Québec et le chœur Les Rhapsodes, entre autres. Il est chantre régulier à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal ainsi qu’à la paroisse des Saints-Anges, à Lachine.

Au cours de la saison 2019-2020, Pierre Rancourt foule à nouveau les planches de la salle Bourgie en tant que soliste dans des cantates de Bach (Clavecin en concert), il reprend son spectacle-hommage au chanteur de tango Carlos Gardel (Montréal, Shawinigan), il tient le rôle du Lieutenant Robert dans l'opérette La Fille du tambour-major d'Offenbach (Opéra bouffe du Québec), celui d'Apollon et de Titye dans La Descente d'Orphée aux enfers de Charpentier (Clavecin en concert), ainsi que celui d'Eurillo dans Nicandro e Fileno de Lorenzani (Les Boréades/Le Nouvel opéra). De plus, il participe à la tournée de l'opéra jeune public Chante, Edmond ! (Sacré Tympan). En parallèle, il continue de participer aux nombreuses activités éducatives de l’Opéra de Montréal.

Photo : Pierre-Étienne Bergeron

Notes biographiques

Opéra

Photo : Yves Renaud

Répertoire

Concert (baryton solo)
Musique de chambre et récital
Musique canadienne

© 2019 Pierre Rancourt
 

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon

SUIVEZ-MOI AUSSI SUR...

INFOLETTRE

CONTACTEZ-MOI

Abonnez-vous pour recevoir l'infolettre « Messagerie vocale » :

Cliquez pour télécharger l'infolettre en cours